Mercredi 5 juillet 2017 : on commence par bon petit déjeuner sur une terrasse

DSC_0272

où Simon engage la conversation et en découvre plus sur l’histoire de la ville.

Comme d’habitude, je prends la route touristique et non la plus courte, nous traverserons la lagune

DSC_0298.JPG

Ensuite, petit détour de 20 km par une réserve naturelle où nous tombons sur le seul bar du coin géré par une association, ce sera 2 panachés pour remonter nos sels minéraux : on transpire :-). Le prix ? gratuit ! Merci qui ? merci patron !

DSC_0334.JPG

On poursuit sur l’Adriabike

DSC_0342.JPG

Petite pause à Monfalcone pour une « dernière » pizza italienne

DSC_0345.JPG

Suivie d’une tranche de pastèque dans une petite échoppe sur le bord de la route (les figues sont meilleurs que celles trouvées en chemin)

DSC_0355.JPG

Petite montée (altitude 75 m) avant de redescendre à Trieste, l’arrivée est magnifique (Château de Miramar)

DSC_0395.JPG

La photo de Simon

DSC_0402

Le petit mot de Simon :

Direction Trieste (Italie). Un moment très attendu pour ma part. J’ai vu des documentaires sur cette ville mais je suis déçu par le centre. En effet, ce n’est pas assez coloré à mon goût et les bâtiments se ressemblent assez fort. De plus, le poisson n’a pas éveillé mes papilles. Sauf pour la soupe aux poissons qui était intéressante. Ben oui, le trajet est aussi gastronomique. Par contre, l’arrivée sur Trieste était MAGIQUE. Une vue à couper le souffle : la mer, la montagne,les pins, … et encore des bikinis. 80, 4 km à vélo. Dodo à l’hôtel où il a fallu monter les vélos par l’escalier … »

Information du jour :

  • Temps : Soleil
  • Kilométrage : 80,42 km au compteur – 77,9 km Strava
  • Problème technique : nihil
Publicités